Publications | Jean Baumgarten

Récits hagioraphiques juifs


	Récits hagioraphiques juifs

Récits hagioraphiques juifs

Jean Baumgarten
Paris, Editions du Cerf,  [2001]

Depuis la Bible jusqu'à l'époque contemporaine, la littérature juive comprend un vaste ensemble de récits retraçant la vie exemplaire et les actions miraculeuses de saints, de justes, d'hommes pieux ou de martyrs ; à chaque époque de l'histoire émergent des figures saintes représentatives des multiples aspects de la société. Récits hagiographiques juifs retrace l'histoire de ces légendes au sein de la culture ashkénaze et insiste sur les conditions d'émergence, l'évolution, les formes et les contenus des différentes traditions. Apparaît ainsi une multitude de matrices narratives qui seront reprises et transformées au cours des siècles selon les contextes sociaux ou religieux. La mise en lumière de ces récits permet d'élaborer une typologie des figures saintes propres à la tradition juive et de dégager les fonctions de ces recueils : usages religieux, didactiques, moraux ou politiques. Sont étudiés ici principalement des exempla (récits édifiants, personnages modèles) concernant les rabbins médiévaux, les louanges de rabbi Isaac Luria, des kabbalistes de Safed, ou d'Israël Baal Shem Tov, fondateur du hassidisme. Ces recueils de légendes auront une influence déterminante sur les récits hagiographiques des époques postérieures, entre autres les contes sur les tsaddikim, les rebbes hassidiques ou les histoires relatant la vie de rabbins, de sages, de savants tel le Gaon de Vilna. Récits hagiographiques juifs est la première synthèse en langue française concernant cette tradition.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Introduction à l'histoire environnementale

Jean-Baptiste Fressoz, Frédéric Graber, Fabien Locher, Grégory QuenetParis, La Découverte, Repères, 2014, 128 p.Prix : 10€

- Lire la suite

Les paris de l'industrie, 1750-1920

Exposition

- Lire la suite

Risques et accidents industriels (fin XVIIe - fin XIXe siècle)

L’accident technique questionne notre société industrielle ; il est constitutif de la notion de « société du risque » que scientifiques, sociologues, géographes ou anthropologues ont popularisée depuis les années 1980...

- Lire la suite

La Durée de vie des choses, XVIIIe-XIXe siècle

La « durée de vie » des humains est une grandeur dont les sciences occidentales ont depuis longtemps cherché à décrire les régularités, les variations, les possibilités d’accroissement. Elle est un paramètre central des rationalités démographiques, assurantielles, médicales. L’histoire de sa prise en compte (via des notions comme l’« espérance de vie »..) a fait l’objet de nombreux travaux d’histoire et de sciences sociales.L’organisation de cette journée pa(...)

- Lire la suite

CEJ

EHESS-CRH

190-198 avenue de France
75013 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42
Fax : +33(0)1 49 54 23 99

Dernière modification :
07/12/2017