Publications | Jean Baumgarten

La naissance du hassidisme

Mystique, rituel et société. XVIIIe-XIXe siècles

La naissance du hassidisme

La naissance du hassidisme

Mystique, rituel et société. XVIIIe-XIXe siècles

Jean Baumgarten
Paris, Albin Michel,  [2006]

Le hassidisme est surtout connu grâce aux anthologies de légendes compilées par Martin Buber ou aux ouvrages de Gershom Scholem sur la mystique juive. Dans cette étude magistrale, Jean Baumgarten livre la première synthèse en français sur ce mouvement, qu'il étudie dans sa totalité : de sa dimension théologique à son organisation sociale, des coutumes religieuses aux techniques mystiques. Cette approche originale permet de saisir comment s'est opérée la rupture entre le judaïsme rabbinique et le hassidisme. Dans quel contexte ce mouvement piétiste est-il né et comment s'est-il diffusé en Europe orientale ? Quels sont les fondements mystiques de la société hassidique et sur quel modèle économique fonctionne-t-elle ? Comment a émergé la figure centrale du tsaddik, le juste, et quels sont les liens spirituels qui l'unissent à ses disciples ? Qu'estce qu'une cour hassidique et comment se sont constituées les dynasties, véritables chaînes de succession? Fondé sur l'analyse d'une abondante littérature, ce livre permet de situer le hassidisme dans l'histoire de la mystique juive, d'en recomposer la genèse, mais aussi de cerner la nouveauté doctrinale des premiers maîtres, qui, notamment dans la prière extatique, la danse, le chant, cherchent à provoquer l'union du corps avec le monde divin. L'on comprend aussi comment, par rapport au judaïsme traditionnel et à la sécularisation de la société juive, la « dissidence » hassidique est devenue une des forces vives de l'ultra-orthodoxie.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Introduction à l'histoire environnementale

Jean-Baptiste Fressoz, Frédéric Graber, Fabien Locher, Grégory QuenetParis, La Découverte, Repères, 2014, 128 p.Prix : 10€

- Lire la suite

Les paris de l'industrie, 1750-1920

Exposition

- Lire la suite

Risques et accidents industriels (fin XVIIe - fin XIXe siècle)

L’accident technique questionne notre société industrielle ; il est constitutif de la notion de « société du risque » que scientifiques, sociologues, géographes ou anthropologues ont popularisée depuis les années 1980...

- Lire la suite

La Durée de vie des choses, XVIIIe-XIXe siècle

La « durée de vie » des humains est une grandeur dont les sciences occidentales ont depuis longtemps cherché à décrire les régularités, les variations, les possibilités d’accroissement. Elle est un paramètre central des rationalités démographiques, assurantielles, médicales. L’histoire de sa prise en compte (via des notions comme l’« espérance de vie »..) a fait l’objet de nombreux travaux d’histoire et de sciences sociales.L’organisation de cette journée pa(...)

- Lire la suite

CEJ

EHESS-CRH

190-198 avenue de France
75013 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42
Fax : +33(0)1 49 54 23 99

Dernière modification :
07/12/2017