Événements | 2016

Dans le cadre du séminaire des Études Juives :
« Les trois temps de l’émancipation 2016 »

Intervenant : Alessandro Guetta, INALCO

L'Intégration avant l'émancipation ?
" Les Juifs en Italie à l'époque moderne "

Dans de nombreux pays européens, l’émancipation politique des 18ème et 19ème siècles entraîne des changements qui fragilisent la structure traditionnelle de la communauté. La « sortie du ghetto » a été décrite comme l’exposition à une culture nouvelle, plus ouverte, plus moderne aussi. La communauté juive avait conservé et développé non seulement sa religion mais aussi ses modes de vie et sa langue, différents de ceux de la majorité avec laquelle elle se trouvait maintenant en contact : d’où des difficultés d’adaptation et les risques d’abandon rapide de la tradition, par voie de conversion ou d’assimilation.
La communauté juive italienne a essayé de son côté d’éviter le « décrochage » avec la culture environnante. On peut en effet parler d’intégration modérée des Juifs dans la société italienne, si bien que l’émancipation politique, quand elle eut lieu, se présenta comme un événement essentiellement juridique, qui dégageait des énergies surtout économiques jusque-là comprimées, que comme un choc culturel.
Nous examinerons le « parallélisme imparfait » entre Juifs et Chrétiens sur le plan culturel à l’époque pré-moderne, les siècles 16ème et 17ème, qui prépare à l’égalité juridique. Nous le ferons en considérant trois aspects de la culture juive de cette époque :

  1. la formulation d’une notion non exclusivement religieuse du judaïsme, dont on met en évidence les caractères de civilisation et, progressivement, de nation ;
  2. la proposition d’un terrain commun entre Chrétiens et Juifs, sur le plan religieux et philosophique ;
  3. l’adoption sans réserve de la langue nationale, l’italien.

JEUDI 26 Mai 2016 de 17h00 à 19h00
EHESS (Salle 2) – 105, boulevard Raspail – 75006 Paris.


EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Introduction à l'histoire environnementale

Jean-Baptiste Fressoz, Frédéric Graber, Fabien Locher, Grégory QuenetParis, La Découverte, Repères, 2014, 128 p.Prix : 10€

- Lire la suite

Les paris de l'industrie, 1750-1920

Exposition

- Lire la suite

Risques et accidents industriels (fin XVIIe - fin XIXe siècle)

L’accident technique questionne notre société industrielle ; il est constitutif de la notion de « société du risque » que scientifiques, sociologues, géographes ou anthropologues ont popularisée depuis les années 1980...

- Lire la suite

La Durée de vie des choses, XVIIIe-XIXe siècle

La « durée de vie » des humains est une grandeur dont les sciences occidentales ont depuis longtemps cherché à décrire les régularités, les variations, les possibilités d’accroissement. Elle est un paramètre central des rationalités démographiques, assurantielles, médicales. L’histoire de sa prise en compte (via des notions comme l’« espérance de vie »..) a fait l’objet de nombreux travaux d’histoire et de sciences sociales.L’organisation de cette journée pa(...)

- Lire la suite

CEJ

EHESS-CRH

190-198 avenue de France
75013 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42
Fax : +33(0)1 49 54 23 99

Dernière modification :
07/12/2017