Événements | 2016

Entre enseignement de type confessionnel et élément d’étude des civilisations imposé désormais dans les programmes scolaires comme partie de la culture commune, qu’entend-on par enseigner le fait religieux ? Laïcité, fait religieux, force est de constater qu’il règne autant d’incertitude voire d’ignorance sur le sens et les contenus que d’affirmation autoritaire des valeurs de l’une et d’obligation d’enseigner l’autre. L’actualité impose en permanence un débat sur le retour du religieux. Faut-il le relativiser ? Quel avenir pour les
religions confrontées au défi de la mondialisation, détachées de leurs cultures et territoires d’origine ? Quel impact de la concurrence des médias audiovisuels et d’Internet qui imposent de nouveaux modes de pensée ? Quel est le rôle de l’institution culturelle dans
ces débats de société ? Quelle carte à jouer pour les musées qui réfléchissent à de nouveaux outils de médiation ? L’usage de la fiction est-il un moyen de transmettre des notions complexes ? Cette quatorzième édition des « Chemins d’accès » permettra de recueillir diverses formes de transmission contemporaine pour interroger le patrimoine afin d’enseigner la religion, les religions. D’autres modèles à réinventer ?

Jeudi 1er décembre 2016
de 9h – 18h

BNF (Petit auditorium) - Hall Est
Quai François Mauriac
Paris 13e

entrée libre sur réservation :
01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr


Informations pratiques
 

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Introduction à l'histoire environnementale

Jean-Baptiste Fressoz, Frédéric Graber, Fabien Locher, Grégory QuenetParis, La Découverte, Repères, 2014, 128 p.Prix : 10€

- Lire la suite

Les paris de l'industrie, 1750-1920

Exposition

- Lire la suite

Risques et accidents industriels (fin XVIIe - fin XIXe siècle)

L’accident technique questionne notre société industrielle ; il est constitutif de la notion de « société du risque » que scientifiques, sociologues, géographes ou anthropologues ont popularisée depuis les années 1980...

- Lire la suite

La Durée de vie des choses, XVIIIe-XIXe siècle

La « durée de vie » des humains est une grandeur dont les sciences occidentales ont depuis longtemps cherché à décrire les régularités, les variations, les possibilités d’accroissement. Elle est un paramètre central des rationalités démographiques, assurantielles, médicales. L’histoire de sa prise en compte (via des notions comme l’« espérance de vie »..) a fait l’objet de nombreux travaux d’histoire et de sciences sociales.L’organisation de cette journée pa(...)

- Lire la suite

CEJ

EHESS-CRH

190-198 avenue de France
75013 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42
Fax : +33(0)1 49 54 23 99

Dernière modification :
07/12/2017